WNBA

Arike Ogunbowale et les Wings montent en puissance

Arike Ogunbowale et les Wings montent en puissance

Dans leur sixième saison à Dallas, les Wings commencent enfin à prendre leur marque et se présentent désormais comme l’une des équipes candidates aux titres dans cette ligue de plus en plus disputée. Possédant en leur sein un potentiel de haut niveau et respecté avec une grosse marge de progression observée lors des séries éliminatoires.

L’ascension des Wings porte certainement un nom, celui d’Arike Ogunbowale.

Actuellement dans sa troisième saison WNBA, Ogunbowale est “La superstar des Wings”, réussissant des prestations époustouflantes depuis son arrivée en WNBA, elle tourne depuis le début de cette saison à près de 21 points par match.

Née à Milwaukee de Yolanda and Gregory Ogunbowale, de descendance yoruba. La jeune Arike, qui a pratiqué le soccer en étant plus jeune, s’annonce comme l’une des futures attractions de Team USA cet été aux Jeux Olympique de Tokyo.

Arike qui peut compter cette saison sur le soutien d’une autre arme offensive de choix, en la persone de Satou Sabally. La jeune germano-gambienne draftée en grande pompe l’année dernière(2ème choix) avait directement signé quelques semaines après un contrat professionnel avec le club turc de Fenerbahçe. Celle qu’on surnomme “La Licorne” est attendue cette saison pour être la lieutenante principale de la star Arike.

Les Wings ont également des armes encore inexploitées cette saison qu’ils ont reçu lors des derniers repêchages; On retrouve charli Collier, choix no 1 en 2021, Awak Kuier, choix no 2 en 2021, Chelsea Dungee, choix no 5 en 2020 Bella Alarie et Tyasha Harris, choix no 7 en 2020. Les sophomores Alarie et Harris sont devenues des pièces importantes de la rotation mise en place par la coach Vickie Johnson.

About Author

Eric Abi

Leave a Reply