Infos

L’IFAF lance un programme de financement pour l’Afrique

L’IFAF lance un programme de financement pour l’Afrique

La Fédération internationale de football américain( IFAF)a lancé l’initiative de financement du Programme de développement de la Fédération reconnue dans le cadre du Programme de développement de la Fédération internationale du CIO. Grâce àcela, près de 57 000 dollars ont été fournis pour soutenir les initiatives de développement du football à travers l’Afrique.

Le développement du football à travers l’Afrique est un élément clé du programme stratégique d’investissement et de développement de l’IFAF. Le continent est à l’origine des demandes d’adhésion des fédérations émergentes qui connaissent la croissance la plus rapide.

Le Président de l’IFAF, Richard MacLean, a souligné certains des défis auxquels l’IFAF et les fédérations africaines émergentes sont confrontées et qui seront relevés grâce à cet investissement.

« Bien que la passion soit là, les fédérations africaines émergentes sont confrontées à de nombreux défis systémiques communs. Ce financement de programme de développement des fédérations reconnues sera utilisé pour fournir un soutien direct au renforcement des capacités – tant au sein de ces fédérations émergentes qu’à travers celles-ci, visant à améliorer les compétences nécessaires à l’exercice de fonctions clés, à la résolution des problèmes, à la définition et à la réalisation des objectifs.

Andy Fuller, directeur général de l’IFAF et auteur de l’offre de projets, s’est encore élargi.
« Nous avons trois domaines d’investissement primaires où nous visons à faire une différence :
La personne : se concentrer sur le développement des ressources humaines, p. ex. former des entraîneurs, des officiels et des administrateurs;
L’organisation : se concentrer sur le développement organisationnel, par exemple en apportant un soutien pour développer de solides pratiques de gouvernance, et
Le réseau du football : mettre l’accent sur le développement institutionnel, par exemple le renforcement des capacités pour s’associer aux secteurs privé et public pour mettre en œuvre des projets sportifs.
George Alwanga, Directeur de l’IFAF pour l’Afrique, s’est félicité du financement des subventions :
« Nous sommes reconnaissants au CIO et à ses partenaires pour leur investissement et nous sommes impatients d’offrir un environnement de football plus solide à travers le continent. »
About Author

Eric Abi

Leave a Reply