NFL News Portraits

Nelson Agholor se projette en receveur numéro 1 des Patriots

Nelson Agholor se projette en receveur numéro 1 des Patriots

Avec la troisième phase des entraînements volontaires d’intersaison en cours, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont déjà en marche pour la saison 2021.

L’équipe compte actuellement 91 joueurs sous contrat, mais seulement 53 d’entre eux pourront survivre aux réductions de l’effectif au début de septembre et finalement faire partie de l’équipe active. Beaucoup de joueurs se battent pour ces places pour savoir qui a les meilleures chances d’aider les Patriots à rebondir après ce qui a été une saison décevante de 7-9 l’an dernier.

Aujourd’hui, un joueur entretient de grandes ambitions pour la saison à venir, c’est le wide receiver Nelson Agholor.

Faits concrets

Nom : Nelson Agholor

Poste : Récepteur large

Numéro de maillot: 13

Jour d’ouverture: 28

Taille: 6-foot-0, 200 livres

État du contrat : Sous contrat jusqu’en 2022 (UFA 2023)

expérience

Quelle est son expérience ? Après trois saisons impressionnantes à USC, Agholor a décidé de renoncer à sa saison senior 2015 afin de se présenter à la draft de la NFL. La décision a été bonne car il a entendu son nom appelé au premier tour lorsque les Eagles de Philadelphie ont fait de lui le 20ème joueur au total et le quatrième wide receiver à sortir du tableau. Agholor a eu un impact rapide au sein de l’effectif des Eagles, et au cours des saisons suivantes est devenu un membre important de l’attaque à la passe des Eagles et une option de premier plan au poste de wide receiver.

Au cours de ses cinq années avec les Eagles – Agholor a participé à un total de 76 matchs de saison régulière et de séries éliminatoires et a attrapé 243 passes pour 2 720 verges et 18 touchés. Cependant, il a réalisé une saison inférieure à ses standards alors qu’il jouait pour un nouveau contrat en 2019: Agholor a affiché ses pires chiffres de réception depuis sa deuxième année dans la ligue, et a finalement dû signer un contrat de salaire minimum avec les Raiders de Las Vegas en tant qu’agent libre.

À quoi ressemblait sa saison 2020 ? Comme mentionné ci-dessus, l’année de contrat d’Agholor n’a pas été excellente et il est donc devenu logiquement free agent sans restriction à la fin de la saison. En fait, l’ancien choix de première tour est resté sur le marché libre pendant une semaine entière avant que les Raiders ne lui propose un contrat. Agholor a accepté de rejoindre l’équipe dans le cadre d’un contrat d’un an et de 1,05 million de dollars. Il n’y avait aucun doute sur ce qu’était cet accord qui sous entendait en fait qu’Agholor devait justifier absolument cette somme.

Los Angeles Chargers v Las Vegas Raiders
Photo par Christian Petersen/Getty Images

Prouvez-le Agholor l’a fait. Bien que Las Vegas ait déjà un talent de réception impressionnant sur sa liste, le vétéran a pu émerger comme un wideout de niveau starter. Apparaissant dans les 16 matchs de la saison régulière principalement comme cible de périmètre, il a été sur le terrain pour 731 des 1 083 coups offensifs possibles (67,5 %) – menant tous les wide receivers de l’équipe. Sa part de temps de jeu n’était cependant pas la seule chose impressionnante de sa saison 2020: Agholor est également apparu comme une menace profonde de bonne foi.

Servant d’option de réception de premier plan aux côtés du tight end Darren Waller et de son compatriote Hunter Renfrow, Agholor a vu 82 passes lancées sur son chemin. Il a fini par attraper 48 d’entre eux pour un total de 896 verges ainsi que 8 touchés – se classant deuxième derrière Waller dans les deux dernières catégories. Parmi les 107 joueurs de la NFL qui ont capté plus de 40 passes en 2020, personne n’avait une moyenne de verges par prise plus élevée que les 18,7 d’Agholor. À son tour, il s’est bien mis en place pour un autre voyage en free agency.

La décision de rejoindre Las Vegas s’est donc avérée assez intelligente pour lui, d’autant plus qu’il a fini par recevoir un contrat de deux ans des Patriots en mars d’une valeur totale de 22 millions de dollars. Agholor a parié sur lui-même en rejoignant les Raiders sur un contrat de niveau minimum, et a livré. Bien sûr, il n’a peut-être pas joué au niveau du Pro Bowl, mais il a bien travaillé dans le rôle qui lui a été confié et a donc été en mesure de se tailler un rôle important dans l’attaque aérienne de l’équipe.

Aperçu 2021

Quel est son rôle à venir? L’attaque aérienne des Patriots a manqué d’explosivité en 2020, et Agholor offre exactement cette qualité. Il a la vitesse pour défier les défenses sur les tracées verticaux, ce qui pourrait permettre à la Nouvelle-Angleterre de libérer les parties intermédiaires du terrain, et devrait également aider avec le jeu de passe à l’extérieur. Une menace profonde fiable qui a de l’expérience, capable de jouer à la fois sur le périmètre et à l’intérieur de la l’attaque.

Quelle est sa valeur au sein des équipes spéciales ? Même s’il a les qualités pour éventuellement être utilisé comme retourneur, l’expérience d’Agholor au sein d’une escouade spéciale est assez limitée. Au total, il n’a que 25 tentatives en carrière – toutes sur des retours de punt et de kickoff : il a retourné cinq kickoffs en 2016 pour une moyenne de 18,4 yards par tentative ainsi que trois punts lors des saisons 2018 et 2019 pour 2,3 yards. En clair, on ne devrait pas trop le retrouver au sein de la formation spéciale si on les Patriots désirent réellement exploiter ses qualités.

A-t-il une polyvalence de position? Agholor peut jouer de nombreux alignements de receveur, et sa polyvalence au cours de sa carrière le prouve: les Eagles l’ont utilisé dans la fente sur 52,3 pour cent de ses snaps contre 47,7 à l’extérieur, tandis que les Raiders l’ont employé sur le périmètre sur 70,2 pour cent du temps contre 29,8 à l’intérieur. Le jeu des Patriots depuis des années utilisent beaucoup les changement de positions et les wideouts, il faut donc s’attendre à ne pas le voir se limiter à un rôle statique(le X ou le Z).

Quelle est sa situation en matière salariale? Comme mentionné ci-dessus, Agholor a signé un contrat de deux ans et 22 millions de dollars avec les Patriots en free agency, cependant Agholor porte un plafond salarial de 7 millions de dollars qui peut être réparti comme suit: son salaire de 1 million de dollars et son prorata de prime à la signature de 5 millions de dollars sont entièrement garantis, tandis qu’un bonus de 1 million de dollars est considéré comme susceptible d’être gagné.

Quelles sont ses ambitions au sein de l’effectif ? Compte tenu de son contrat et de son rôle attendu, Agholor a pratiquement la garantie d’être un élément au rôle important au sein des Patriots cette année. Il faudra être attentif à son utilisation par le coordonnateur offensif Josh McDaniels, on s’attend à ce qu’il figure en bonne place dans l’attaque aérienne des Patriots en tant que cible et option numéro 1 aux côtés des tight ends Jonnu Smith et Hunter Henry ainsi que de ses collègues receveurs Kendrick Bourne, Jakobi Meyers et N’Keal Harry.

(Photo par Ethan Miller / Getty Images)

About Author

Eric Abi

Leave a Reply